Accueil > Etudes Africaines en genre > Etudes de genre > 10 décembre 2019 : 71 ans après la Déclaration Universelle des Droits Humains. (...)

10 décembre 2019 : 71 ans après la Déclaration Universelle des Droits Humains. Quid des droits des femmes ?

Depuis sa création, CEAF&RI oeuvre dans le domaine de la défense des droits humains. La recherche-action porte sur le respect des droits fondamentaux des êtres humains, et notamment des femmes. Un long chemin...Quel bilan ?

71 ans après, quid du respect des droits humains ?

Cette journée marque l’anniversaire de l’adoption en 1948, par l’Assemblée de Nations Unies, de la Déclaration Universelle des Droits Humains.
En 1950, l’Assemblée générale des nations unies a invité tous les états et toutes les organisations internationales concernées à célébrer le 10 décembre de chaque année la Journée des droits de l’homme [résolution 423 ].

71 ans après, CEAF&RI se pose la question de savoir où en est-on dans le respect des droits fondamentaux des personnes dans le monde, en Afrique, en RD Congo (Beni, Kasaï) ? Des crimes de génocide impunis, dans un silence complice de la communauté internationale.
L’heure est au bilan afin de poursuivre ensemble la lutte
- pour le respect des personnes et leur dignité,
- pour le respect des droits de population civile en contexte de guerre, en Afrique, RD Congo (Beni, Kasaï...).
- contre toutes les formes des discriminations, et notamment à l’égard des femmes, des filles,
- pour la tolérance zéro aux violences et aux violences sexuelles faites à la femme dans le monde.

Plus de dix ans de combat pour les droits des femmes : analyses et memoranda

Egalité des droits entre hommes et femmes
Migration et droits humains
Au-delà du phénomène migratoire
Etudes de genre
Combats des femmes et des mouvements féminins
La lutte contre les violences et les violences sexuelles des femmes

Nos actions, voir Agenda

Travaillons ensemble pour un monde juste et égalitaire.
Albertine Tshibilondi
CEAF&RI